Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'Ecologie de l'Information

L'Ecologie de l'Information

L'information est ce qui transforme le monde


Qu'est-ce qui fait « Info »?

Tout ce qui se passe ou se raconte n'est pas une information.

Pour déterminer ce qui fait info et qui mérité d'être traité, le journaliste applique des critères.

 

Est info :

Ce qui fait événement

Un événement c'est une rupture, il y a un « avant » et un « après ». Un changement. Le contenu de l'évènement répond à la question : qu'est-ce qui s'est passé?

 

1. Attention aux faux évènements qui sont fabriqués uniquement pour les médias : commémorations, anniversaires, journées de ceci, coups médiatiques, visites de ministres...

2. Le buzz n'est pas un événement. C'est un phénomène qui se passe uniquement dans le média et pas dans la réalité.

 

Ce qui est nouveau (« Quoi de neuf Docteur? »)

 

Toute nouveauté peut faire événement : le premier, le plus grand, le plus petit.

Ce qui est exceptionnel, inattendu, paradoxal, scandaleux, enthousiasmant.

 

1. Quand une information est connue de tout le monde, elle n'est plus nouvelle. La nouveauté est éphémère.

2. Attention aux nouveautés bidon, les services de communication en fabriquent tous les jours

 

 

Une information mérite d'être traité selon :

 

La portée

C'est le pouvoir de transformation du “ monde ” d'un événement.

EX. 1 Après le 11 septembre 2001 « le monde ne sera plus jamais comme avant » : portée forte.

EX 2. L'élection d'Emmanuel Macron marque le succès du "dégagisme", mais les choses sont-elles réellement différentes ? 

Ex 3. Une ONG vient de changer de président. Portée dans le monde réel : sans doute à peu près nulle. 

 

1. La portée dépend donc du public concerné et du « monde » auquel elle s'applique

2. La portée est une estimation du journaliste, qui peut se tromper

 

L’intérêt 

C'est une estimation de l'impact d'une information sur un public donné.

 

Il s'estime par :

- la proximité géographique “ C’est arrivé près de chez vous ”(principe du mort kilométrique, un mort près de chez moi a plsu d'impact que 100 morts à l'autre bout du monde)

- la proximité psychologique “ c'est arrivé à des gens comme vous ” : des Français, des Lyonnais, des enseignants, des étudiants, des jeunes.....

 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents