Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'Ecologie de l'Information

L'Ecologie de l'Information

L'information est ce qui transforme le monde


L'entretien publié

Entretien-interview

3Formes possibles : 1 l'entretien de recherche d'infos, 2 l'entretien publié, 3 l'interview publié

 

Télécharger ici    

 

2 L'ENTRETIEN PUBLIÉ

L'entretien est centré sur l'invité, sa personne. C'est lui qu'on fait parler. C'est lui le sujet de l'article. Le journaliste s'efface. 

 

 

Préparation

  • ● Lire ce qu'on trouve sur l'invité et notamment ce qu'il a déjà livré aux médias. Lire des élements de biographie. On peut contacter des proches de l'invité ou des gens qui le connaissent (après l'avoir averti).
  • ● Déterminer des thèmes,  établir une trame d'entretien. 
  • ● L'invité doit être prévenu du sujet de l'entretien et du déroulement, notamment du temps qui sera mobilisé et de la chute qu'il y aura entre les enregistrements et la publication.

 

 

Action

  • ● Sécuriser le cadre. S'assurer du confort de l'invité et de sa disponibilité. S'assurer de la tranquilité du lieu.
  • ● L'entretien commence selon la trame, mais se déroule par un jeu de synchronisation-guidage entre le journaliste et l'invité. 
  • ● Le journaliste joue un rôle d'accompagnement de la parole, de facilitateur. 
  • ● Ses outils principaux sont les questions ouvertes, relais et miroir. Ainsi que les reformulations.
  • ● Il aide l'invité à se livrer. Il doit être disponible, à l'écoute. 
  • ● Il s'affranchit de sa trame pour suivre son invité mais ne la perd jamais de vue. Un bon entretien est 100%  et 100% improvisé.
  • ● Pour que le journaliste reste disponible, il est préférable d'enregistrer ou de faire prendre des notes par quelqu'un d'autre. 

 

 

Après

  • ● La plus grande partie de ce qui a été recueilli passera à la trappe. Il n'est par rare qu'un entretien d'une heure, ou deux, ou même trois ou quatre, donne lieu à une publication de deux pages (7000 signes)

● On choisit dans l'entretien les passages les plus significatifs, les plus originaux, les plus nouveaux. 

● On reformule en langue écrite en restant le plus proche possible de la parole de l'invité. 

 

 

En print : on peut modifier la chronologie, récrire complètement les questions, reformuler largement les propos de l'invité.

 

En audiovisuel : on ne peut que remonter les rushs, sans modifier les formulations. On ne bouleverse pas la chronologie. On doit faire attention à ce que le montage ne trahisse pas l'interlocuteur.

 

N.B. Un entretien dans lequel l'interlocuteur ne se reconnaît pas est raté. 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents